Chapitre 13

traduction de Osty-Trinquet

1 Avant la fête de la Pâque, sachant qu’était venue son heure de passer de ce monde vers le Père, Jésus, ayant aimé les siens qui étaient dans le monde, les aima jusqu’à la fin.







2 Et pendant un dîner, alors que déjà le diable avait mis au coeur de Judas Iscariote, [fils] de Simon, le dessein de le livrer,
3 [Jésus], sachant que le Père lui a tout remis dans les mains, et qu’il est venu de Dieu et qu’il s’en va vers Dieu,
4 se lève de table, dépose ses vêtements et, prenant un linge, il le noue à sa ceinture.


5 Ensuite il verse de l’eau dans un bassin, et il se mit à laver les pieds des disciples et à les essuyer avec le linge noué à sa ceinture.




6 Il vient donc vers Simon-Pierre, qui lui dit : “Toi, Seigneur, me laver les pieds !”


7 Jésus répondit et lui dit : “Ce que moi je fais, toi, tu ne le sais pas à présent, mais tu comprendras dans la suite”.


8 Pierre lui dit : “Non, jamais tu ne me laveras les pieds !” Jésus lui répondit : “Si je ne te lave pas, tu n’auras point de part avec moi”.


9 Simon-Pierre lui dit : “Seigneur, non seulement mes pieds, mais encore les mains et la tête”.


10 Jésus lui dit : “Celui qui s’est baigné n’a pas besoin de se laver, mais il est pur tout entier. Vous aussi, vous êtes purs, mais non pas tous”.




11 Il connaissait en effet celui qui le livrait ; voilà pourquoi il dit : “Vous n’êtes pas tous purs”.


12 Lors donc qu’il leur eut lavé les pieds et qu’il eut repris ses vêtements et se fut remis à table, il leur dit : “Comprenez-vous ce que je vous ai fait ?


13 Vous m’appelez, vous : Maître et Seigneur, et vous dites bien ; je le suis en effet.


14 Si donc je vous ai lavé les pieds, moi, le Seigneur et le Maître, vous devez, vous aussi, vous laver les pieds les uns aux autres.



15 Car c’est un exemple que je vous ai donné, pour que, comme moi je vous ai fait, vous fassiez vous aussi.










16 En vérité, en vérité je vous le dis : L’esclave n’est pas plus grand que son seigneur, ni l’envoyé plus grand que celui qui l’a envoyé.






17 Sachant cela, heureux êtes-vous si vous le faites !















18 Ce n’est pas de vous tous que je parle ; moi, je connais ceux que j’ai choisis. Mais c’est pour que l’Écriture s’accomplisse : Celui qui consommait mon pain a levé contre moi son talon .


19 Dès à présent je vous le dis, avant que cela n’arrive, pour que vous croyiez, une fois la chose arrivée, que Moi Je Suis.


20 En vérité, en vérité je vous le dis : Qui reçoit quelqu’un que j’aurai envoyé, c’est moi qu’il reçoit, et qui me reçoit, reçoit Celui qui m’a envoyé”.



21 Ayant dit cela, Jésus fut troublé dans son esprit, et il attesta et dit : “En vérité, en vérité je vous dis que l’un d’entre vous me livrera”.
22 Les disciples se regardaient les uns les autres, ne sachant de qui il parlait.


23 A table, tout contre le sein de Jésus, se trouvait un de ses disciples, celui que Jésus préférait.
24 Simon-Pierre lui fait donc signe et lui dit : “Demande qui est celui dont il parle ?”


25 Celui-ci, se renversant à même la poitrine de Jésus, lui dit : “Seigneur, qui est-ce ?”


26 Jésus donc répond : “C’est celui pour qui moi je tremperai la bouchée et à qui je la donnerai”.

Trempant alors la bouchée, il la prend et la donne à Judas, [fils] de Simon l’Iscariote.


27 Et après la bouchée, alors le Satan entra en lui. Jésus lui dit donc : “Ce que tu fais, fais-le bien vite”.
28 Mais aucun de ceux qui étaient à table ne comprit pourquoi il lui avait dit cela.


29 Comme Judas tenait la bourse, quelques-uns pensaient que Jésus lui disait : “Achète ce dont nous avons besoin pour la fête”, ou bien : “Donne quelque chose aux pauvres”.
30 Ayant donc pris la bouchée, il sortit aussitôt.

C’était la nuit !



31 Lors donc qu’il fut sorti, Jésus dit : “Maintenant a été glorifié le Fils de l’homme, et Dieu a été glorifié en lui.
32 Si Dieu a été glorifié en lui, Dieu aussi le glorifiera en lui, et c’est bientôt qu’il le glorifiera.
33 Petits enfants, pour peu [de temps] encore je suis avec vous. Vous me chercherez, et comme je l’ai dit aux Juifs : Où moi je m’en vais, vous, vous ne pouvez venir,

à vous aussi je le dis à présent.


34 Je vous donne un commandement nouveau : que vous vous aimiez les uns les autres ; comme je vous ai aimés, que vous aussi vous vous aimiez les uns les autres.


35 En cela tous connaîtront que vous êtes mes disciples : si vous avez de l’amour les uns pour les autres”.


36 Simon-Pierre lui dit : “Seigneur, où t’en vas-tu ?” Jésus répondit : “Où je m’en vais, maintenant tu ne peux me suivre ; tu me suivras plus tard”.


37 Pierre lui dit : “Seigneur, pourquoi ne puis-je te suivre à présent ? je livrerais ma vie pour toi”.




38 Jésus répond : “Tu livrerais ta vie pour moi ! en vérité, en vérité je te le dis : Le coq ne chantera pas que tu ne m’aies renié trois fois.

Chapitre 13,

traduction de Cathérine Cheyns Vrignaud



01 D'autre part, 

la veille de  la fête de la Pâque,

(vendredri soir, début du sabbat, mémorial de sortie d'Egypte, Exode 12, du 14 au 20 du mois de Nisan)

le Jésus,

sachant

que l’heure de lui ( cf Cana +12,23, seconde 3° heure ) est venue  afin qu'il  passe  du  monde celui-ci par rapport au Père,


ayant aimé les siens

qui étaient dans le monde,

les aima (agapao)

pour  un accomplissement.

 

02 Et d'un diner du diable

se déroulant,

Judas ( fils) de Simon Iscariote

ayant déjà jeté  au cœur 

afin de le livrer,


03 sachant que

le Père a tout donné (remis) entre ses mains,

qu’il est sorti (apo) de Dieu (Gen.2)

et qu'il conduit ( met sous le joug)

par rapport  (pros) au Dieu (gen.2)


04 il se lève du souper (table,communion), dépose ses vêtements (imatia),

et, prenant une serviette de table,

il se ceind lui-même

(qu’il se noue à la ceinture, gen. 35,11);

 

05 il jette ensuite l'eau

dans un bassin (broc)

et commence  à laver les pieds

des disciples

et à les essuyer

avec la serviette de table,

était celle dont  il  s'était ceint

(qu’il avait à la ceinture).


 06 Il vient donc vers Simon-Pierre,

qui lui dit :

« Seigneur, toi tu laves mes pieds ? »


07 Répondit Jésus et lui dit:

« Ce que moi je fais,

tu ne le sais (oidas) pas maintenant;

plus tard tu comprendras (gnôsè)».


08 Pierre lui dit :

« Tu ne me laveras sûrement pas

les pieds pour l'éternité ! »


Jésus lui répondit :

« Si je ne te lave pas,

tu n’auras pas de place avec moi».


09 Simon-Pierre lui dit :

« Alors, Seigneur,

pas seulement les pieds,

mais aussi les mains et la tête ! »


10 Jésus lui dit :

« Celui qui a été  baigné

n’a pas besoin sinon les pieds être lavés,

(alla : adv.) en un autre lieu / d'une autre manière /par une autre voie,

il  est sans obstacle (katharos)

tout entier.


Et vous,

vous êtes purs (katharos)

mais non pas tous (un pluriel !).

 

11 En effet,

Il savait bien qui  le livrait (paradidonta);

et c’est pourquoi il dit :

« Vous n’êtes pas tous sans  obstacle ».


12 Quand il leur eut lavé les pieds,

eut repris ses vêtements,

et se fut mis de nouveau à table

il leur dit :

« Comprenez-vous

ce que je vous ai fait?


13 Vous m’appelez

le Maître (enseignant, didaskalos)

et le Seigneur( kurios),

et vous dites bien,

car vraiment je (le) suis.


14 Si donc moi,

le Seigneur et le Maître,

j'ai lavé vos pieds,

vous aussi,

vous devez vous laver les pieds

les uns aux autres.


15 C’est un exemple

que je vous ai donné

pour que,

comme moi j'ai fait,

vous fassiez, vous aussi. 

(Sur les pieds: contact avec terre - poser le pied sur ennemi - pieds nus: humilité, soumission - laver les pieds hospitalité - Gen.3, Gn 19,2; 43,24-

Ex 3,5; 12,1; 24,10; 30, 21 -

Dt 33,29//

Jos 1,3- Ruth 3,7- 2 Rois 4,37- Esther 8,3- Os 8/9,7 - Is 1,6; 59,7; 60,14- Ez 43,7- Dn 2,42 -

Mat 5,13; 18,26; 28,9

-Lc 7,38-46; 24,39-

Jn 12,3; 13,8-12)



16 Amen, amen,

je vous le dis :

l'esclave (doulos, serviteur)

n’est pas plus grand

que son seigneur (kurios),


ni l'envoyé (apostolos)

plus grand que

celui qui le conduit (pempsantos)



17 Si vous savez (oidate) cela,

vous êtes heureux,

si vous le faites (poiête).

 

(Seigneur: kurios,667 fois dans le NT: Dieu/Yahvé, titre donné à Jésus, 

49 fois dans Jean, en 13 et en 15, 15+ 20 notamment).



(Serviteur : diakonos (28 fois dans le NT; domestique, subordonné,

serviteur,

ministre - Jean 2, 5+9 à Cana - à la Cène 13,26

doulos (117 fois dans le NT :

esclave, condition servile

- 9 fois dans Jean 8,34, esclave du péché; 13,16, 15, 15+20; 18,10 Malchus...)


18 Je ne parle pas de vous tous,

moi, je connais

ceux que j’ai choisis

(Jn 6, 70-71- Jn 15,16 - Jn 20,24)

mais pour que soit accomplie l’Écriture : celui qui mange mon  pain  a levé contre moi son talon (Ps 40/41, 10;Ps 68/69, 15-23; Gn 3,15; 25,26).


19 Dès maintenant

je vous dis ces choses

avant qu’elles n’arrivent

afin que, lorsqu'elles arriveront,

vous croyez que Moi Je Suis (ego eimi).

(cf 14,2-9-30)

 

20 Amen, Amen, je vous le dis:

celui qui reçoit celui que je conduis

me reçoit,

celui qui me reçoit,

reçoit Celui qui m’a envoyé.

(Recevoir, admettre, accueillir - Envoyer, pempô, 79 fois/apostellô 129 fois)».



21 Après avoir ainsi parlé,

Jésus fut bouleversé en esprit (Jn 11,33+38)

et il  témoigna :

« Amen, Amen, je vous le dis:

l’un de vous me livrera».


22 Les disciples

se regardaient les uns les autres

ne sachant pas de qui Jésus parle.


23 Il y avait,

allongé à table, contre le sein de Jésus (koilia, sein maternel),

l’un de ses disciples,

celui que Jésus aimait (agapè).


24 Simon-Pierre

lui fait signe

de demander à Jésus

de qui il veut parler.


25 Celui-là

se renversant donc

sur la poitrine (stèthos, poitrine) de Jésus

lui dit :

« Seigneur, qui est-ce ? »


26 Jésus lui répond :

« C’est celui à qui je tremperai

et donnerai la bouchée".


Plongeant donc la bouchée,

il (la) donne à Judas,

(fils) de Simon l’Iscariote.


27 Et, après la bouchée,

le Satan entra en celui-là.


Jésus lui dit alors :

« Ce que tu fais, fais-le vite ».


28 Mais aucun des

convives (allongés à table) ne comprit pourquoi il lui a  dit cela.


29  Certains, en effet,

pensaient,

puisque Judas tenait la bourse,

que Jésus lui dit

"Achète ce dont nous avons besoin

pour la fête,

ou pour donner

quelque chose aux pauvres" (ptôchoi).


30 Prenant donc la bouchée,

celui-là sortit aussitôt.

Or il était nuit.


31 Quand il fut sorti,

Jésus déclara :


« Maintenant

le Fils de l’homme est glorifié,

et Dieu est glorifié en lui.


32[ Si Dieu est glorifié en lui,]

Dieu aussi le glorifiera;

et il le glorifiera bientôt (tout de suite) ]


33 Petits enfants (teknia),

pour peu de temps encore 

je suis avec vous.


Vous me chercherez, et,

comme je l’ai dit aux Juifs :

“Là où je vais,

vous ne pouvez pas aller (venir)”

(Jn 7,33-36; 8,21-23),

je vous le dis maintenant à vous aussi.


34 Je vous donne

un commandement nouveau :

que (ina) vous vous aimiez (agapè)

les uns les autres

comme je vous ai aimés,

pour  que (ina) vous vous aimiez

aussi les uns les autres.

( Jn 15, 12-17)


35 En celà

tous reconnaîtront

que vous êtes mes disciples :

si vous avez de l’amour

les uns pour (envers) les autres».



36 Simon-Pierre lui dit :

« Seigneur, où vas-tu ? »

Jésus lui répondit :

« Là où je vais,

tu ne peux pas

m'accompagner (akolouthein) maintenant; par contre tu m'accompagneras  (akolouthein) plus tard».



37 Pierre lui dit :

« Seigneur,

pourquoi ne puis-je pas

t'accompagner maintenant?

Je donnerai

ma vie (psychè) pour toi ! »

(lire < http://thomasjch.com/vies.html >)


38 Jésus réplique :

« Tu donneras

ta vie (psychè) pour moi ?

Amen, Amen, je te le dis :

le coq ne chantera pas

avant que tu m’aies

renié (arnèsê) trois fois ».




Infos, chronologie, localisation


Lieu: ville de Jérusalem


dans la chambre haute où Jésus célèbre la fête juive de la Pâque


Cette chambre haute est mise à la disposition de Jésus par son propriétaire, celui que l'évangéliste Jean appelle

"le disciple que Jésus aimait", ou tout simplement

"le disciple".


Date ?

le soir

du 15 nisan, date de la

fête juive

de la Pâque.

Avril de l'année 30.


Complément sur le calendrier des fêtes du Judaisme en l'an 30

calendrierfetes

 JCT